Stations de ski : après la levée des incertitudes, les premières réservations sont encourageantes

Selon de premières tendances présentées ce 19 novembre, les chiffres de fréquentation des stations de montagne s'annoncent encourageants pour l'ensemble de la saison 2021-2022. A ce jour, le taux d'occupation prévisionnel est de 43%, en retard de 2,5 points seulement par rapport à 2019-2020, dernière saison de référence.

Le 19 novembre, France Montagnes organisait, au premier étage de la tour Eiffel, sa conférence de presse sur la saison d'hiver 2021-2022, en présence de Joël Giraud, le secrétaire d'Etat chargé de la Ruralité. Une conférence de presse présentée par Jean-Luc Boch, président de l'ANMSM (Association nationale des maires de stations de montagne) et de France Montagnes (et maire de La Plagne-Tarentaise), comme "un renouveau après 20 mois de difficultés". "On va tout faire pour ouvrir dans de bonnes conditions", a-t-il ajouté. "On sait maintenant quelles sont les possibilités et les taux d'incidence qui nous permettront de fonctionner au niveau des remontées mécaniques avant qu'on soit obligé de contrôler les pass sanitaires. C'était extrêmement important que cela aille très vite" (voir notre article du 22 novembre 2021).
Patrick Provost, président de la commission "Observatoire des stations de montagne" (et maire de Saint François Longchamp, en Savoie), a présenté les premières tendances des réservations. Ces premiers chiffres prennent pour période de référence la saison 2019-2020, qui a été une excellente saison, supérieure aux deux précédentes. Les résultats s'appuient sur les remontées de 38.000 questionnaires. A ce jour, le taux d'occupation prévisionnel est de 43% pour l'ensemble de la saison 2021-2022. A la même date de 2019, ce taux d'occupation prévisionnel était de 45,5%, soit 2,5 points de plus. En termes de nuitées, le retard à ce jour est de 6 points par rapport à la saison 2019-2020. Pour Patrick Provost, "malgré ce léger retard, la tendance est quand même encourageante pour deux raisons : d'une part parce que l'hiver de référence était quand même un hiver de très haute qualité. D'autre part, parce que les réservations actuelles sont dans une dynamique très positive. On est assez confiant pour la suite des réservations d'hiver". Pour sa part, Alexandre Maulin, le président de Domaines skiables de France (DSF), a rappelé qu'"il y a quinze jours, nous étions à 15 points de retard".
En termes de périodes, sur Noël et le jour de l'An, "globalement, on arrive à un taux a peu près équivalent [à celui de l'an dernier, ndlr]". Sur janvier, la stabilité prédomine également, avec une très légère baisse sur la dernière semaine. Sur les vacances d'hiver, les quatre semaines sont, cette année, à peu près équivalentes, "avec une bonne dynamique sur la quatrième semaine, du fait des vacances belges. On est très peu en dessous des réservations de 2019-2020". Il reste en revanche de l'incertitude et "une certaine fébrilité" sur celles de mars-avril, "encore en devenir". Mais elles devraient néanmoins décoller avec le lancement de la saison.
En termes de massifs, on relève, à ce jour, 3 points de retard sur les Alpes du Nord (45%) et sur celles du Sud (35%). En revanche, le massif pyrénéen est en avance d'un point sur la saison 2019-2020. Les stations de charme affichent une baisse limitée à 2 points (40,5% de taux de réservation), alors que les stations avec de grands domaines skiables connaissent un retard de 3 points (44%). Enfin, en termes d'hébergement, les résidences de tourisme sont en retard de 3 points (45%), tandis que les locations via les agences immobilières sont en avance de 1,5 point (42%) et que les hôtels connaissent une avance de 3 points (30,5%). Les locations entre particuliers et les centres et colonies de vacances devraient également connaître une nette remontée.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle