Tourisme - L'honneur est sauf : Paris reste la première destination touristique mondiale !

La rumeur avait couru, il y a quelques semaines : Londres aurait supplanté Paris sur la première marche du podium des plus grandes destinations touristiques mondiale ! La nouvelle - à laquelle la mairie de Londres n'est pas vraiment étrangère - a fait la une de plusieurs journaux et a même été reprise par certains hommes politiques pour attester le déclin progressif de la France.

A deux doigts de l'incident diplomatique !

Pour éviter l'incident diplomatique, les offices de tourisme de Londres et de Paris ont même dû publier un communiqué commun, le 23 janvier 2014, pour affirmer que les deux organismes "se réjouissent du nombre record d'arrivées étrangères dans les deux capitales" et "saluent le travail des deux villes pour attirer un nombre toujours croissant de visiteurs". London & Partners - l'équivalent de l'office de tourisme de Paris - avait toutefois reconnu, dans ce même communiqué, qu'en publiant ses premiers résultats (portant sur neuf mois), "il n'a en aucun cas souhaité se comparer avec d'autres capitales".
L'honneur est finalement sauf ! Dans son bilan de l'année touristique 2013, publié le 10 mars, le comité régional du tourisme Paris Ile-de-France indique en effet que la capitale a conservé son rang de première destination touristique mondiale, avec 32,3 millions d'arrivées de touristes dans les hôtels de la capitale. Ce chiffre est toutefois en léger recul par rapport à 2012 (32,5 millions de visiteurs).

Français en baisse, étrangers en hausse

La crise joue à plein sur les touristes français, dont le nombre d'arrivées hôtelières passe de 18,2 à 16,2 millions. Ce net recul est toutefois - pour partie - compensé par un fort rebond des arrivées hôtelières internationales. En 2013, la fréquentation hôtelière internationale progresse en effet de 8,2% en nombre d'arrivées (passant de 14,3 à 15,5 millions) et de 6,1% en nombre de nuitées. Ce nombre d'arrivées hôtelières internationales est le plus élevé des dix dernières années.
Juste retour des choses après ces bisbilles franco-britanniques : les touristes étrangers les plus nombreux en 2013 viennent... du Royaume-Uni (2,12 millions et 14% du total). Ils sont suivis par les Américains (2,02 millions et 13%), les Allemands (1,08 million et 7%), les Italiens (0,90 million et 6%) et les Chinois (0,88 million et 6%), en hausse de 52,6% et qui passent pour la première fois devant les Japonais... Il ne faut toutefois pas confondre ces arrivées hôtelières avec le tourisme au sens classique du terme (synonyme de loisirs et de vacances). Plus de 40% des nuitées enregistrées en 2013 dans l'hôtellerie francilienne sont le fait de la clientèle d'affaires, française ou étrangère.
Si, dans un communiqué du 10 mars 2014, le comité régional du tourisme Paris Ile-de-France estime, qu'en dépit d'un contexte économique difficile, "2013 constitue ainsi l'une des années de référence en termes d'arrivées touristiques", il faut garder la tête froide. Le nombre d'arrivées hôtelière - françaises et étrangères - est en recul pour la seconde fois consécutive depuis 2011. Et même si Londres n'a pas rattrapé Paris, il progresse beaucoup plus rapidement...  

 

Téléchargements

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle