Désignation des 18 premiers sites retenus pour le Loto du patrimoine 2020

Stéphane Bern a présenté le 30 juin, en compagnie du ministre de la Culture, Franck Riester, les 18 premiers projets retenus pour un financement via l'édition 2020 du Loto du patrimoine. Celle-ci sera la troisième occurrence de cette édition spéciale de la Française des jeux, lancée à l'initiative du célèbre animateur. Les 18 monuments sélectionnés serviront aussi de "locomotive" pour la communication autour de cette nouvelle édition du loto. Dans cet esprit, et comme chaque année, chaque région a son monument ou son site (*). La sélection 2020 compte notamment huit monuments religieux, deux ponts suspendus, deux forts, un séchoir à tabac, une grange, un théâtre romain... Elle compte en revanche peu de monuments connus et très fréquentés, à l'exception de l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse, dans l'Aude, classée monument historique depuis plus d'un siècle. Cette liste de 18 noms est toutefois loin d'épuiser le sujet, puisque une seconde liste de 103 retenus sera publiée en septembre prochain.

En pratique, la Française des jeux va lancer l'opération le 31 août, avec la diffusion d'un jeu à gratter "Illiko Mission patrimoine". Le ticket sera vendu 15 euros, dont 1,76 euro ira à la restauration des monuments et sites sélectionnés (contre 1,52 euro dans la précédente édition). Suivront cinq tirages spéciaux du loto, les 9, 12, 14, 16 et 19 septembre, soit juste avant les Journées européennes du patrimoine. La mise minimum sera de 2,20 euros et le jackpot de 2 millions d'euros. Chaque grille achetée rapportera 0,54 euro à la Fondation du Patrimoine. Stéphane Bern et le ministère de la Culture espèrent bien battre le record de 2019, qui s'élève à près de 25 millions d'euros récoltés pour le patrimoine (après 22 millions d'euros en 2018). Au financement du loto s'ajoutent en outre, pour la circonstance, des actions de mécénat sollicitées par la Mission Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine.

À noter : le 30 juin également, un communiqué de Franck Riester a révélé le thème des prochaines Journées européennes du patrimoine, qui se tiendront les 19 et 20 septembre prochain. Cette année, elles seront organisées autour du thème "Patrimoine et éducation". Le programme détaillé de cette édition sera accessible, durant le courant de l'été, sur le site dédie habituel journeesdupatrimoine.fr.

 

(*) Auvergne-Rhône-Alpes : église Saint-Etienne de Mélas au Teil (Ardèche)
Bourgogne-Franche-Comté : temple protestant Saint-Martin à Montbéliard (Doubs)
Bretagne : phare, fort et caserne de l'Ile-aux-Moines (Morbihan)
Centre-Val de Loire : grange pyramidale à Jars (Cher)
Corse : couvent des Filles-de-Marie à l'Île Rousse (Haute-Corse)
Grand Est : séchoir à tabac de Lipsheim, dans l'écomusée d'Alsace d'Ungersheim (Haut-Rhin)
Hauts-de-France : église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie (Somme)
Ile-de-France : fort de Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise)
Normandie : théâtre romain de Lillebonne (Seine-Maritime)
Nouvelle Aquitaine : viaduc des Rochers Noirs (Corrèze)
Occitanie : abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude)
Pays de la Loire : ancien Tribunal de Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire)
Provence-Alpes-Côte d'Azur : cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun (Hautes-Alpes)
Guadeloupe : habitation Zévallos au Moule
Martinique : église du Sacré-Cœur de Balata
Guyane : église Saint-Joseph d'Iracoubo
La Réunion : pont suspendu de La Rivière de l'Est
Saint-Pierre-et-Miquelon : cathédrale de Saint-Pierre

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle