Localtis

Logement : Julien Denormandie appelle à une reprise de tous les chantiers avant la fin mai

Interviewé sur BFMTV, le ministre de la Ville et du Logement a dit souhaiter que l'ensemble des chantiers reprennent avant la fin du mois de mai : "C'est l'objectif" et "c'est faisable", a-t-il affirmé. Le matin même, Julien Denormandie s'était rendu, en compagnie de la ministre du travail, Muriel Pénicaud, sur le site de l'écoquartier de Montévrain (Seine-et-Marne), afin de visiter les chantiers d'EpaMarne (établissement public d'aménagement de Marne-la-Vallée), qui ont repris progressivement depuis le 22 avril. Les deux ministres ont pu vérifier sur place la mise en oeuvre des mesures sanitaires et du guide, arrêtés en concertation avec les professionnels du bâtiment, pour enrayer l'épidémie de Covid-19 (voir ci-dessous notre article du 3 avril). À l'issue de la visite, Julien Denormandie a confirmé "que c'est possible. Ce chantier montre que l'on peut reprendre dans des conditions complètes de sécurité".

Selon le directeur général d'EpaMarne-EpaFrance, si le premier chantier a bien repris le 22 avril, une quarantaine de chantiers d'EpaMarne sont en revanche encore à l'arrêt. En effet, "un temps d'échanges est nécessaire avant chaque redémarrage, il faut beaucoup de collaboration entre tous les acteurs et de temps". Avec l'expérience acquise sur les premières reprises, les prochaines réouvertures devraient toutefois se faire plus rapidement.

Les deux ministres ont également invité les Français à reprendre leurs projets de travaux de construction ou de rénovation, qui bénéficient aux artisans du secteur. Une suggestion qui tombe à pic puisque, selon une enquête réalisée par l'Institut CSA pour HomeServe (spécialiste des services pour la maison), 21% des Français – tout juste sortis de deux mois de confinement – déclarent vouloir investir davantage dans leur logement (aménagement, entretien, travaux...). Pour 10% des Français, le confinement a été un élément déclencheur de ces projets de travaux. C'est le cas surtout pour les couples avec enfants (15%), pour ceux qui ont changé de lieu de confinement (26%) et ceux qui habitent une maison individuelle (27%)

En attendant, Julien Denormandie a indiqué que seuls 35% des chantiers avaient repris au début du mois de mai et que ce chiffre était de 53% le 12 mai. Le ministre de la Ville et du Logement a également fait part de son intention d'aménager les pénalités de retard pour les chantiers. Il est revenu aussi sur la question des surcoûts engendrés par les mesures sanitaires, se contentant toutefois d'affirmer que la réponse du gouvernement est en cours de finalisation. Julien Denormandie a cependant indiqué qu'il préférait aborder la question au cas par cas plutôt que d'en passer par une loi.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page